16 févr. 2010

ASTRONOMY domine


Comme on me dit encore que je fais toujours trop long je le dis tout de go avant de vous décourager : il y a une chanson dans ce message, et c'est une reprise de Pink Floyd . J'en vois qui lèvent les yeux aux ciel en se disant "mais justement c'est ça qui va nous décourager !".... tsss tsss tssss .....
Mais bien évidemment je vais un peu vous raconter ma vie avant d'entrer dans le vif du sujet. Sinon à quoi ça sert d'avoir un blog ? Hein ? Des conseils bricolage ? Des horoscopes !?!!? Ah non madame vous vous êtes trompée ah-ah il y a méprise ... oui-oui-oui "Astronomy" c'est à cause d'une chanson de Pink Floyd .. oui c'est ça les babas-cools .... oui-merci-au-revoir-oui-oui-oui-oui-c'est-ça-meeeeeeerci-allez-non-c'est-bon-merciiiiiii.....
Excusez-moi, une rombière de chez Doctissimo.fr qui s'était perdue en route....
Bon on en était où ? Ah oui, ma vie trépidante.
Quand j'étais merdeux il n'y avait qu'un PINK FLOYD à la maison et c'était "The Wall" Je l'ai écouté en long en large et en travers. Maintenant je l'aime un peu moins. Mais bon je sais pas, j'y suis forcément toujours attaché. Un album glacial. Donc voilà pour moi PINK FLOYD c'était ça : cet album glacial; et pendant longtemps j'ai pas cherché plus loin, et puis j'avais d'autres chats à fouetter.

Je suis en fait tombé dans PINK FLOYD grâce à VOIVOD. à la fin des années 80 (le truc fluo dont seuls ceux qui l'ont pas vécu peuvent être nostalgiques)
Si-si, je suis arrivé à PINK FLOYD par VOIVOD.
Leur reprise de "Astronomy Domine", tiré de l'excellentissime album "Nothingface" m'avait scotché à la première écoute (merci encore Loïc Magnolowsky pour m'avoir fait découvrir ce groupe ... et pour ceux qui n'ont pas "Nothingface", achetez-le, point).

Intrigué, j'avais fouillé chez mon cousin Olivier qui Ô miracle avait "The piper at the Gates of Dawn", le premier Pink Floyd, avec en ouverture de face A : "Astronomy Domine"

FLASH INFO : j'apprends par Frédéric Lefranc que le mythique studio ABBEY ROAD est mis en vente par EMI. Pour la petite histoire sachez que "The piper at the gates of dawn" a été enregistré en 1967 dans le studio 1 de Abbey Road, pendant que dans le même temps, au studio 2, les BEATLES enregistraient "Sergent Pepper's Lonely Hearts Club Band"... On m'enlèvera pas de l'idée que les années 60, c'était cool. FIN DU FLASH INFO

J'ai donc écouté l'album aussi sec une fois rentré à la maison avec le précieux emprunt sous le bras. Mais sur le coup j'ai pas aimé du tout. Je trouvais ça mal fait, avec un son pourri, aucune patate, rien. Bon en même temps c'était ma période Metallica-King's X-RHCP etc.etc. Mais il y avait pourtant un truc la dedans qui me parlait. Alors j'ai emprunté d'autres albums et puis voilà, paf, j'ai été pris dans l'engrenage.
Ceci dit, et pour montrer à quel point je peux être indécrottable, pour moi il n'y a rien à faire : la version d'origine sera toujours celle de VOIVOD. Que je préfère encore à ce jour.
Si-si (yeux médusés des lecteurs de Magic! pour peu qu'il yen ait ne serait-ce qu'un seul ici)
EH-OH DOUCEMENT LES PURISTES AU FOND BORDEL !! J'AI LE DROIT NON ?!?!!
Bon ça n'empêche pas que "The Piper At the gates of Dawn" soit un bon album, et que la version d'origine soit cool, mais c'est pas aussi bien à mon goût que ce que l'on trouve sur l'album "Meddle" par exemple. En fait il y a plein de périodes et de phases dans PINK FLOYD, et ça fait justement partie du charme du groupe. Pour ça je vous laisse faire votre chemin. Et qui sait peut-être qu'un jour il y en a un pas-mordu-du-tout-par-ce-groupe-de-hippie qui se fera des plaisirs secrets sur Pink Floyd grâce à ce petit post ?
Eh beh ça serait une jolie chose de faite . Mes humbles conseils sont donc les albums "Meddle" et 'A saucerful of secrets". Vous avez vu ces pochettes 23492837498743324 fois dans des brocantes et ça vous a pas super engagé ?
Vous aviez tort, c'est de l'or en barre.

Bon, après toutes ces tergiversations et contorsions, voilà mon humble reprise de "AstronomyDomine" version DEMO. Ca veut dire que c'est fait à la maison en 2-4-6 sans y passer des plombes à refaire 10 fois les pistes . D'ailleurs c'est tout du premier jet. A tel point que j'ai oublié le passage qui fait "blinding signs flap ..." AHAHA quel con ...

Hum. Voilà-voilà.

Ah j'ai oublié de vous dire : je n'ai pas fait cette reprise que pour me délester du fait qu'elle me trotte tout le temps dans la tête. Je l'ai enregistrée aussi pour tester mon nouvel enregistreur ! On m'avait prêté le BOSS MICRO BR comme vous savez. Eh ben j'ai tellement aimé que résultat j'ai acheté le niveau du dessus : le BOSS BR 600.
Un truc d'ancêtre parce que ça a 3 ou 4 ans et que résultat pour trouver des cartes 1 Go de stockage j'ai un peu miséré (solution : thomann.de comme d'habitude ...). Aussi simple que l'autre avec plus de fonctionnalités chouettes et utiles. Un peu plus petit qu'une feuille A4, super bien pensé et foutu, vraiment on en redemande. J'ai même pas passé plus d'une heure sur la notice. Pour dire comme c'est simple ...
Ah et puis comme ça j'ai aussi pu tester ma première guitare sèche. Enfin la première depuis celle que j'ai pas pu ramener de Montréal il y a plus de dix ans ... une EPIPHONE "Texan" (réédition 10 fois moins chère de celle de 64 sur laquelle un certain Paul Mc Cartney a entre autres choses enregistré "Blackbird").
Mais en fait je l'ai prise juste pour le look et parce qu'elle est vraiment pas chère. Eh bien je suis pas déçu. Non vraiment EPIPHONE (à part leurs basses CATASTROPHIQUES) c'est une marque avec des entrées de gammes super correctes et pas chères.



Tout ceci étant dit, je ne peux pas m'empêcher de poster la reprise de VOIVOD.
A part ça, on se pèle toujours autant, et ça GAVE.

9 commentaires:

  1. ah Voivod/Pink Floyd...

    Entre nous cher kamarade puriste voivodien, je considère "dimension hatross" comme THE album de Voivod.
    "Nothingface" n'arrivant qu'en 2 voir en 3 ("killing technology" se bat pour la médaille d'argent comme dirait un canadien en ces temps Vancouverien de JO)

    Enfin c'est mon avis quoi.

    Quand aux Floyd, rien n'a plus jamais été comme avant lorsque j'ai vu la vidéo à Pompéi à 4h du mat avec un pot de Nutella des bières et quelques trucs à l'odeur bizarre...
    Ce fut mon 2nd choc après la vidéo d'Extrem Noise Terror (dans un autre genre certes) et le clip de Twisted Sister "you can't stop rock'n'roll"....

    RépondreSupprimer
  2. le boss nous on l'a adopté et il est etonnant, cest clair, tu peux faire des démos vraiment chiadées alors on en profite pas monsieur barbe pour nous refiler des démos au son pourri, y'a des experts parmi ton lectorat! bon voivod, oui je pluss, dans le style extra terrestre a jamais incompris ils se posent la , autant que king's x dans un autre style,fear factory au début avant le jeu des chaises musicales, je taime moi non plus etc....quant à pink floyd, "the wall" et un coup de coeur pour "the division bell" que les puristes detesteront surement....the wall c'est atemporel, unique, rien n'a vieilli putain!!!!!surtout pas les arrangements cest pas comme les gun's,pour appetite par ex...au secours

    RépondreSupprimer
  3. Houlà !!! On parle des "Voids" comme on les appeleaient au Lac St-Jean en 1983 !! Hé oui, en 1983.

    En 1983..... il y avait 3 groupes de métal au Lac St-Jean !! Voivod, Helter Skelter, et Death Dealer. Les deux derniers étant principalement des "covers band" il n'en rests qu'un Voivod.

    On était tout gamin avec nos Kramer à Floyd Rose et on les connaissait bien. Voivod avait l'habitude de nous filer des cassettes de bands que nous ne connaissions pas. Faut voir le contexte. Le Lac en 1983..... y avait pas grand chose. A peine Maiden.
    Bref, un jour de printemps 1983, les Voids débarquent à notre répet avec un démo..... le démo de Kill'em All.... A partir de ce jour, rien n'a plus jamais été pareil.

    J'aurais des tonnes d'anecdotes à dire sur Voivod; des pompiers à leur local de Jonquière because machine à fumée hors contrôle...à la chasse aux coquerelles dans leur premier appart montréalais où je séjourna pendant qq semaines....

    toujours le même R

    PS: Killing Techno is ZE album charnière d'un point de vue stricto Piggyesque. Il y a le avant KT et le après KT

    RépondreSupprimer
  4. - ALEX/REMI : putain DEUX nerds de VOIVOD ici, comme ça fait plaisir !!!! Oui je suis d'accord d'un strict point de vue "fan/connaisseur" pour votre choix d'album dans la discographie du groupe MAIS avouez que pour un(e) novice, commencer par "Nothingface" c'est surement plus facile, moins déroutant ... et une pensée pour feu le grand Piggy aussi, bien sûr.
    - BURN : j'ai déjà dit que le coté "démo à l'arrache" est assumé ici parce que ce n'est pas encore le moment de faire des trucs "chiadés". Et puis là le son est qd même un peu moins pire que sur la reprise de Maiden, non ? (si ?) ;-)

    RépondreSupprimer
  5. ....faut dire qu'entre 86 et 89 on a partagé le local.Voivod y était la nuit et nous le soir... On squattait le four à pneu de l'ancienne usine UNIROYAL (aujourd'hui La Cité de l'Image...tu connais peut-être Seb) à coté de chez Molson où on allait chercher l'électricité. J'ai donc eu la chance de voir (entendre) naître les 3 albums dont on parle: Killing Tech, Dimension Hatross et Nothingface. C'était assez intense coté guitare. Piggy avait la drôle d'habitude de repiquer des albums entiers à l'envers (il était grandgrand fan de Robert Fripp). Robert Fripp, le seul type capable de chanter une chanson et d'en jouer une autre en même temps... Bref, c'est en partie ça qui a forgé son style si particulier.

    J'ai mis beaucoup de temps à entendre Pink Floyd en écoutant Voivod mais maintenant j'arrive plus à dissocier les deux. Même sur le tout premier album il y a des épices hérités de leur admiration sans borne pour Syd. Car c'est bien de Syd qu'il s'agit (as far as Voivod is concern).

    R démasqué

    RépondreSupprimer
  6. putain REMI DANS MES BRAS !!!!!!
    tu sais que mon frangin a fait sa thèse sur Robert Fripp ??? Et que tu parles à un inconditionnel de King Crimson période "Red" (je pense d'aileurs reprendre "Starless" un de ces 4). Putain je t'aime.

    RépondreSupprimer
  7. Mais moi taussi je t'aime !!!

    ;o)

    RépondreSupprimer
  8. C'est rare que je préfère une cover à l'originale (quand un groupe rock reprend un groupe rock, hein, quand un groupe rock détourne un hit disco ou je ne sais quoi, y'a pas photo) mais le "No quarter" de Tool est encore plus fort que celui de Led Zep.
    Et ouais.
    Sinon, tu sais que j'aime ta plume Seb? Maintenant tu le sais, et je dis pas ça parce que je suis mega fan du Floyd (toutes époques).

    RépondreSupprimer
  9. Pas mal... et plein d'entrain... Blague à part c'est cool mais si je puis me permettre un conseil : vire la batterie (ou procure toi le kit vrai batterie + voisins atteints de surdité irréversible)
    ++
    Syl

    RépondreSupprimer